CELESTE

CELESTE




CELESTE est une création théâtrale retraçant le parcours d’une vieille circassienne, inspiré de ma vie et de mes rencontres « felliniennes »

À travers l'incroyable parcours de Céleste, vieille circassienne, nous devenons témoins du destin tragi-comique du Cirque Traditionnel et de la naissance du Cirque Contemporain.

Les vieux artistes font vivre à la jeune Céleste, le cirque de leur jeunesse... Elle est tour à tour fascinée, effrayée, émerveillée par ces contes terrifiants où la beauté féroce est portée à son paroxysme dans la bravoure...

Terrible évocation du cirque traditionnel où l'on dressait les enfants comme les animaux,avec ce qu’il comportait d’archaïsme, de violence, de dureté, de folie du danger et surtout la macabre jouissance du possible accident mortel !

Dans l'enchevêtrement de sa mémoire lointaine, Céleste nous emporte dans le tourbillon de ses souvenirs déformés, sublimés : chevaux colorés, éléphante gigantesque, grands fauves rugissants et bondissants, dresseur extravagant... Le culte du corps et ses prouesses. L’implacable vieillesse et son déclin !

A l'instar de Fellini qui recréait la mer avec des moyens volontairement artificiels, notre ambition scénique est de reproduire un cirque fantasmé grâce à la magie des effets d’optique : ombres colorées façon lanterne magique gigantesque et marionnettes surdimensionnées, savant mélange de moderne et d'ancien pour reproduire de l'épouvantable beauté.

 

 

 

Celeste

 



Questions que pose le spectacle :

  • Travailler, travailler, toujours travailler, se perfectionner, un sacerdoce sans vie personnelle, est-ce une fin en soi ?
  • Une femme peut-elle être drôle ? : « Clown ce n’est pas pour les femmes ! »
  • Le rejet de la tradition est-il une trahison ?
  • L'absence de sueur, de sang, de larmes, de puanteurs animales, est ce que cela ne tue pas une certaine poésie ?
  • L'abandon des sempiternelles fanfares aux galops infernaux et roulements de tambours est-il inévitable ?

Avec la maturité Céleste se réinvente et impose son choix : un numéro de voltige à cheval subversif, partagé avec les autres artistes.

Ce spectacle se déroule selon le processus de « tableaux -numéros » successifs, propre au cirque traditionnel, à la différence que chaque tableau fait avancer la dramaturgie et qu’il n’y a pas de séparation entre les tableaux.

Une musique originale et iconoclaste, aux accents lyriques, est interprétée sur scène par des chanteurs et musiciens, pour magnifier, soutenir et envelopper ce monde fragile et éphémère.

 

 

 

Celeste

 

 

RESIDENCES

  • ACADEMIE FRATELLINI (Valérie Fratellini) 22 juin – 3 juillet
  • THEATRE DE LA LICORNE DUNKERQUE (Claire Dancoisne) 6 Juillet – 25 juillet
  • THEATRE DU RADEAU LE MANS (François Tanguy) 21 septembre- 2 octobre
  • LA BRECHE POLE CIRQUE CHERBOURG (Yveline Rapeau) 16 octobre – 31 octobre
  • THEATRE DU SOLEIL (Ariane Mnouchkine) Mars 2021

 

ET NOUS CREERONS « CELESTE »

  • Biennale pôle cirque Marseille Archaosen janvier ou février 2021
  • Cartoucherie de Vincennes au Théâtre du Soleilen mars avril 2021
  • Maison de la culture d’Amiens en 2021
  • Festival Spring au printemps 2021 en Normandie
  • Peut être reprise au Montfort à Paris en septembre 2021

 

  • SCÉNOGRAPHIE

Une piste de cirque colorée, étoilée de centaines d’ampoules , des petits chariots d’apparitions, une petite piste de 2m de diamètre portant un bestiaire. Au lointain, l’Entrée! Large rideau translucide et mouvant (lamelles de plastique, brillantes, translucides …)

A ces univers du cirque, de fête foraine, de music- hall nous empruntons les couleurs acidulées, les fumées, les lumières, les paillettes…

 

  • MUSIQUE

Deux musiciens-compositeurs : un pianiste organiste et un clarinettiste utilisant chacun des effets électro-acoustiques. Musique organique : contrastée, cabaret, oratorio, chorals, mélodies, fanfares, appels de cuivres et paysage électro-acoustique rythmant les différentes séquences et tableaux.

 

 

 

L'EQUIPE DE CELESTE

CÉLESTE est une histoire de longues amitiés et collaboration artistique.

 

Laurence FORBIN et moi avons fait nos premières armes à la rue Blanche, elle en Scéno- costumes, moi en comédie. Ensemble nous avons fait notre tout premier spectacle, la Strada. Puis est venu Freaks qui a été notre plus belle aventure et complicité artistique. Puis Morituri à Chaillot et enfin deux solos à partir d’interviews sur le Désir : « Sous ma peau » et « Rosie Bazar » ….Ce qui fait une des particularités de Laurence est qu'elle est peintre et que ces tableaux sont magnifiques ....

 

Joe SHERIDAN a joué ma mère chez Philippe Adrien dans une pièce de Grand-Guignol et nous avons énormément ri ensemble .Il a joué aussi dans mes mises en scène à la Villette, Richard III et le grand cabaret de la peur

 

Quant à Patrick VILET ; c’est mon ami d’enfance et nous partageons 40 ans d’amitié et quelques spectacles ensemble

 

Cette association d’artistes est donc loin d’être anodine. Le spectacle qui en découlera s’en ressentira très probablement. Une certaine atmosphère, un amour entre les gens, une confiance totale …

 

 

  • MISE EN SCÈNE - Geneviève de KERMABON


Elle a toujours mené la double vie de metteur en scène et acrobate. Acrobate dans la rue pour gagner sa vie, elle adapte la Strada d’après Fellini qu’elle met en scène au Théâtre Présent (actuel Paris Villette), au Carreau du temple, au festival de Sant’Arcangelo.

Trapéziste au Magic Circus, elle écrit une adaptation de FREAKS (paru chez actes sud) avec la gracieuse collaboration de JC Carrière. Elle met en scène FREAKS au printemps des Comédiens, festival d’Avignon (In), aux Bouffes du Nord, deux ans de tournée européenne …

Elle se lance dans l’écriture d’une saga d’un tueur de femmes, mêlant à la scène 16 acteurs d’origine très diverses, circassiens, acteurs de cinéma, de théâtre, musiciens : « MORITURI, ou les marins dans l’arène » (paru à l’avant-scène) qu’elle met en scène et crée au Printemps des comédiens, au théâtre national de Chaillot (salle Gémier) et en tournée. Elle écrit CIRQUE CRUEL pour l’ouverture du Zèbre de Belleville …Elle met en scène avec délices COSI FAN TUTTE au festival d’opéra de Gattiéres. Elle se lance dans une adaptation de RICHAR III qu’elle écrit en même temps qu’une élucubration vampiresque et musicale LE GRAND CABARET DE LA PEUR, produits et joués en alternance pour la Grande Halle de la Villette et au Festival d’Avignon (IN)

Elle monte et joue trois solos d’après des interviews sur le désir à la Tempête, au Lucernaire, au TPV, Avignon

Par ailleurs elle joue comme actrice avec entre autres : Philippe Arlaud, Jean Denis Bonan, Christophe Thiry, Stéphane Druet, Jérôme Savary, Jean Pierre Vincent, Muriel Mayette, Gérold Shuman, Philippe Adrien, Jacques Vincey, Véronique Widock, Olivier Letellier…

Elle dirige de nombreux stages AFDAS et intervient comme metteur en scène au CNAC (Conservatoire

National des Arts du Cirque), au CNSAD (Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique), à l’académie FRATELLINI et au Hall de la chanson…

 

  • SCÉNOGRAPHIE et COSTUMES - Laurence FORBIN

 

Après des études de Lettres Classiques, de scénographie à l’ENSATT et de peinture aux Beaux-Arts de Paris, Laurence Forbin conçoit décors et costumes tout en peignant Elle travaille alors avec Geneviève de Kermabon pour La Strada,

Freaks, Morituri. Puis elle rencontre Daniel Mesguich dont elle conçoit les costumes de l’opéra Gilles et Jeannede Philippe Boesmans créé au Théâtre Royal de la Monnaie. Avec Robert Cantarella s’instaure un compagnonnage d’une quinzaine de spectacles, il y aura des collaborations ponctuelles avec Jacques Nichet, Catherine Anne, Alain Bézu, Gabriel Garran et Mesguich encore. Aujourd’hui c’est essentiellement avec Agnès Bourgeois qu’elle collabore:

Mariages, Gogol-Kroetz, IsmèneIannis Ritsos, Un Sapin chez Les Ivanovd’A.Vvedenski…, Le Conte d’Hiverde

Shakespeare, A Table, Opus 1, 2, 3, projetd’Agnès Bourgeois, et création collégiale. Marguerited’après Faust ; Elle travaille avec Bernard Bloch pour Le Chercheur de Tracesd’Imre Kertesz, et pour Fin, un texte d’Isabelle Rèbre ; avec Jacques Vincey dont elle crée les costumes de l’Ombrede H.C. Andersen, avec G de K pour ses deux solos :

Sous ma Peau, et en 2016 Rosie Bazar, encore une nuit et je serai vieille ; et avec Margot Dutilleul avec qui elle crée un don Quichotte au théâtre de Liège en 2019.

 

  • Joe Sheridan - DRESSEUR REDOUTABLE


Joe, acteur britannique vivant en France est diplômé de la Royal Scottish Academy of Drama de Glasgow et de l’École Jacques Lecoq de Paris. Au cinéma avec Alain Corneau (Le Nouveau Monde), Sofia Coppola (Marie-Antoinette), Stephen Frears (Les Liaisons dangereuses, Chéri), Luc Besson (Jeanne d’Arc), Jean-Luc Godard (Nouvelle Vague), Etienne Chatilliez (L’Oncle Charles), Roman Polanski (The Ninth Gate), Maewenn, Abdelatif Kechiche et Guillaume Gallienne (Les Garçons et Guillaume, à table !)et il est en train de tourner en ce moment « Terres Saintes » d'Amanda Sthers. Pour la télévision il a traversé quarante ans de carrière commençant comme clown avec Raymond Devos, il devient chef de la CIApour Jacques Weber, Benjamin Franklinpour Thierry Benisti, Winston Churchillpour Colline Serreau, et il vient de terminer la troisième saison de « Versailles » de Jalil Lespert et Thomas Vincent, pour Canal+, dans laquelle il incarne le personnage de Louvois, Ministre de la Guerre de Louis XIV.Au théâtre Joe a travaillé au Théâtre du Châtelet dans les comédies musicales comme « The King and I »et « Kiss Me Kate ». Il a tout joué de Shakespeare à Shaw, Feydeau et Pinter dans les théâtres nationaux et dans les maisons de retraite. Récemment Joe a fait une tournée partout dans le monde avec la pièce « HITCH » d’Alain Riou et Stéphane Boulon ou il joue Alfred Hitchcock. « … Je suis absolument ravi de retrouver Geneviève de Kermabon pour la quatrième fois après Richard III, Le Grand Cabaret de la Peur, et Cadavres Exquis ! ... »

 

  • Patrick Vilet - CHANTEUR LYRIQUE BARYTON


Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Premier Prix à l’unanimité, Premier Nommé. Élève à l’École de l’Opéra de Paris. Concours International de Finale Borgo (Italie) : Prix Spécial d’Interprétation de Mélodie. Ancien soliste de l’Opéra de Paris - Ancien soliste à Radio France. Conseiller Vocal au Chœur de Haute Alsace, partenaire de l’Orchestre Symphonique de Mulhouse. Ses études à peine terminées, dès l'âge de 21 ans la carrière de soliste de Patrick Vilet se développe rapidement en France et à l’étranger, dans les théâtres les plus renommés : Opéra de Paris (Offenbach et Messager), Festival d’Aix-en-Provence (Sémiramis avec Montserrat Caballé et Marilyn Horn), Salle Pleyel, Maison de Radio France, Théâtre des Champs Elysées (dans le cadre des émissions « Prestige de la Musique » de Jean Fontaine). Il chante sous la baguette de chefs prestigieux tels Nello Santi, Manuel Rosenthal, Silvio Varviso, Charles Dutoit, Eliahu Inbal, Paolo Olmi… Au Théâtre du Châtelet : «Les Contes d’Hoffmann» (Alfredo Arias) et «Carmen» (rôle d'Escamillo). Au Théâtre Bolchoï à Moscou : «Les Pêcheurs de Perles» (rôle de Zurga).A l’Opéra de Nancy : «Roméo et Juliette» (rôle de Mercutio) et «Lakmé» (rôle de Nilakantha aux côtés de Natalie Dessay). A la Salle Pleyel à Paris, un très remarqué «Carmina Burana» avec Elisabeth Vidal. A l’Opéra de Bonn : «Pelléas et Mélisande» et «L’Enfance du Christ» de Berlioz. A l’Opéra Royal de Wallonie : «L’Homme de la Mancha» aux côtés de José van Dam (spectacle transmis sur Arte). Pour France 3 et Arte : «Les Leçons de Ténèbres» de Marcel Landowski.

 

  • Stéphane Leach- COMPOSITEUR


Pianiste et compositeur, Stéphane Leach s’oriente très tôt vers la composition de musiques de scènes de théâtre et le travail avec les chanteurs et les comédiens. Depuis une vingtaine d'années, il met en musique les spectacles d’Olivier Py, Il compose et accompagne le récital Miss Knifeen tournée en France et à l'étranger. Il a reçu pour L’Orestie, d’Eschyle, mise en scène d'Olivier Py, le prix du syndicat de la critique 2008 pour la meilleure composition de musique de scène. Et obtenu le Prix de la Fondation Beaumarchais sur un texte de Jacques Prévert, « Le fol Amour d’Hippolyte », livret d’Arnaud Parent, ainsi que le Prix Charles Cros 2016 avec le Trio Das Kapital et le Grand Orchestre d’harmonie du Vooruit à Gand. Il compose plusieurs Opéras Il crée la musique d’inauguration du « Plus petit Cirque du Monde » avec l’ensemble vocal Sequenza 9.3 dirigé par Catherine Simonpietri. Il compose également pour de jeunes handicapés autistes et l'ensemble àFleur de Voixdirigé par Catherine Bony. Il travaille également avec Jean Jourdheuil pour le Festival d’Automne et avec l’ensemble Calliopé …

 

  • Pierre Ragu –COMPOSITEUR


Diplômé du CNSM de Lyon en 1986, Pierre Ragu mène sa carrière de clarinettiste dans de nombreux orchestres et ensembles tels l’opéra de Paris ou l’Ensemble Intercontemporain. Il intègre en 1994 l’orchestre de la Garde Républicaine. Il a également suivi une formation d’électroacoustique au studio du conservatoire de Marne la Vallée et développe une pratique alliant le jeu instrumental aux machines électroniques participant à la création de nombreux spectacles.

 

  • Simon MARTIN - APPRENTI DE L'ACADEMIE FRATELLINI

 

  • Olivier SION - CONSTRUCTEUR


Olivier Sion est artiste plasticien. A l’origine, il se destinait au métier de dessinateur-illustrateur. Après des études en Arts graphiques, il s’est orienté vers les Beaux-Arts. C’est la rencontre avec la sculpture qui très vite recèle de la mécanique, de l’électronique et du son. Aujourd’hui il réalise des objets et des décors particulièrement pour le théâtre et le spectacle vivant.

 

  • Laura LAGO - CRÉATRICE DE CONTENU

Comédienne et danseuse, Laura a rencontré Geneviève de Kermabon lors du spectacle "Les divas de l'obscur" à Paris. Photographe et vidéaste, Laura a crée pour CÉLESTE tout le contenu visuel pour la campagne Ulule et les reseaux sociaux. www.lauralago.fr

 

 

 

Contactez nous

celestevoltigeuse@gmail.com



Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom
Message Email
Pays
Ville

Email

Site web

Message